A propos de l’égalité des chances

L’action positive n’est pas une discrimination

"Discrimination positive" est la traduction en français de l’expression américaine "affirmative action".
Celle-ci désignait le "plan Marshall pour l’Amérique noire", la politique fondée sur des critères raciaux pour faire émerger des élites politiques, économiques et sociales parmi les minorités raciales, comme les Afro-américains.
Par la suite, l’Inde, l’Afrique du Sud ou la Malaisie ont mis en œuvre des politiques fondées sur des quotas ou des traitements préférentiels réservés à certains groupes sociaux.
Pourtant, très tôt aux États-Unis, les débats ont été extrêmement vifs mêlant les arguments s’appuyant sur les principes fondateurs de la démocratie américaine et l’énoncé des effets pervers du système : frustration des "victimes de la discrimination positive", stigmatisation des bénéficiaires, efficacité contestable…

En Inde, le débat refait surface aujourd’hui. Ainsi, "après un débat houleux au Parlement et alors que l’Inde tente de combattre le système des castes, le gouvernement indien a approuvé jeudi 9 septembre 2010 l’organisation du premier recensement complet des castes depuis la fin de la colonisation britannique. Il espère ainsi pouvoir mieux adapter les politiques de développement en faveur des groupes les plus démunis. Certains craignent que ce comptage ne renforce les inégalités et ne conforte un système fondé sur la division."  [1]

De nombreux études ont été réalisées sur cette question délicate. Pour des raisons de droits d’auteur, il est difficile d’apporter sur ce site les meilleures références dont les publications de la juriste Gwénaële Calvès. Nous plaçons en annexe l’excellente synthèse (disponible en ligne) du professeur associé à Sciences Po Paris, Julien Damon.
 [2]

Outre le fait que les pouvoirs publics en France ne souhaitent pas développer des politiques sur le modèle de l’"affirmative action", il faut noter que Sciences Po recrute toujours par examen (ou par la CEP) et non par concours. Le nombre de places n’est donc pas prédéterminé.

Mise à jour : 4 octobre 2010

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères